Fr

Grand Site de France en projet Gorges du Tarn, de la Jonte et Causses

sublime, grandiose, apaisant

Tout comme les plus prestigieux sites touristiques de France, les Gorges du Tarn et de la Jonte sont protégées par un classement qui implique une protection de ces hauts lieux . C'est aussi un des 40 Grands Sites emblématiques d'Occitanie.

castelbouc, village des gorges du Tarn
castelbouc, village des gorges du Tarnalain lagrave

UN SITE INTACT, PRéSERVé ET ACCUEILLANT

Les 21 Grands Sites de France ont en commun d'être des sites classés au titre de la loi du 2 mai 1930 sur "la protection des monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque". Ils relèvent du ministère de l'Environnement, dans le cadre d'une politique nationale de protection et de valorisation de ces sites.

Le site classé des Gorges du Tarn et de la Jonte, est un territoire de 20 000 hectares sur 19 communes, qui vise la préservation de la qualité paysagère et patrimoniale du site. L'objectif est de vous permettre de découvrir un site à la hauteur de vos attentes : préservé et accueillant.

Le classement impose de maintenir les caractères du site : tout projet est soumis à une autorisation spéciale de la part de l'État. La publicité commerciale et le camping-caravaning sauvage y sont interdits.

ICI, LA NATURE est REINE ... 

En 1999, un inventaire réalisé plaçait le site des Gorges du Tarn comme étant l’un des plus remarquables de France pour trouver le sabot de Vénus. La floraison apparaît lorsque le rhizome a accumulé suffisamment de réserves : cela varie d’une année sur l’autre en fonction de l’humidité et des températures, mais aussi de la lumière captée par la plante. Aussi, le sabot de Vénus produit généralement une fleur, parfois deux, par an.

On y trouve également un site classé Natura 2000 (par l'Europe) concernant les oiseaux, où une Zone de Protection Spéciale (ZPS) a été délimitée dans les Gorges du Tarn et de la Jonte sur près de 41 800 ha. Celle-ci se trouve sur la partie orientale du Causse de Sauveterre et sur le Causse Méjean. Ce sont 25 espèces d’oiseaux d’intérêt communautaire qui nichent dans cet espace, parmi lesquelles on peut observer le Bruant ortolan, le Circaète Jean-le-blanc, ou bien les 3 espèces de Vautour de territoire : le vautour fauve, le vautour moine et le vautour percnoptère.

orchidée Sabot de venus
orchidée, sabot de benisalain lagrave
vautours
vautours fauvesalain lagrave
la Malène, petite cité de caractère
la Malène, petite cité de caractèreMonique Rocher -Office de tourisme

CÔTé PATRiMOINE : des joyaux discrets 

Les Gorges sont une succession de petits villages et hameaux qui s'égrennent des deux cotés des rives du Tarn et de la Jonte : ne manquez pas l'étape dans le village médiéval de Sainte-Enimie, classé parmi les plus beaux villages de France. Au sud, le charmant village de Meyrueis dans les Gorges de la Jonte, semble hésiter entre Causses et Cévennes avec son temple et son église qui se font face.

À l'ouest, Le bourg de La Malène s'auto-proclame "coeur des gorges du Tarn" : il est labellisé "petite cité de caractère" tout comme Peyreleau-le Rozier à la confluence Tarn / Jonte. À l'est, les gorges s'ouvrent tout doucement pour rejoindre le Haut-Tarn vers la source : Quezac-Ispagnac d'abord, doux vallon fertile, puis Florac en sentinelle du pays cévenol. 

Les Gorges comptent de nombreux hameaux nichés en bord de rivière ou semi troglodytiques comme La Malène, Saint Chély du Tarn, Montbrun ou Le Truel sur la Jonte. Certains isolés en rive gauche du Tarn ne sont accessibles qu'à pied ou par la rivière commes Hauterives ou La sablière.  

GRAND SITE OCCITANIE  DES GORGES DU TARN

Les Gorges du Tarn sont un des 420 grands sites de la région Occitanie :  les bons plans en images !