descriptif: 
Sanctuaire d’un prieuré rural dépendant du monastère du Rozier, l’église St Pierre fut édifiée en plusieurs campagnes entre les années 1180 et 1250. Au chevet primitif, on adjoignit une nef de trois travées contrebutée ensuite par deux collatéraux voutés en demi-berceau. Enfin une quatrième travée vint compléter l’édifice à l’ouest. Les traces de ces agrandissements successifs sont bien lisibles dans les murs de l’édifice. Endommagée pendant les Guerres de Religion du 16ème siècle, la façade, restaurée vers 1630 reçut un portail de style Renaissance. Enfin la plupart des baies furent agrandies au 19ème siècle. L’église conserve une cuve baptismale ancienne et une table de pierre portant des traces d’inscriptions latines qui pourrait être l’ancien autel. (Texte de Philippe Chambon)