Le hameau de Dargilan, a donné son nom à la grotte située en contrebas du village et en surplomb des gorges de la Jonte. Elle fut découverte par un berger en 1880 et explorée intégralement par Edouard-Alfred Martel en 1888. Cette cavité est exceptionnelle par ses dimensions, sa diversité et la qualité de ses concrétions. Vous découvrirez également les forêts de pin Sylvestre, essence dominante sur le causse Noir, que les Romains exploitaient pour sa résine. Le causse Noir est à cheval sur trois départements (la Lozère, le Gard et l’Aveyron).