Un des plus beaux parcours ferroviaires de France. Là où aucune route ne passe. Entre Langeac (Haute-Loire) et Langogne (Lozère), entre volcans et granit, sur la mythique ligne des Cévennes, cet itinéraire particulièrement audacieux traverse des gorges sauvages et inaccessibles. Leur relief accidenté a nécessité l'édification de très nombreux ouvrages d'art. Sur 67 km, pas moins de 51 tunnels et 16 viaducs ont été construits à la force de l'homme au XIXème siècle. Le parcours commenté est ponctué de ralentissements permettant aux passagers de découvrir des paysages façonnés par l'eau et les volcans et une des dernières grandes rivières d'Europe où le saumon atlantique vient frayer.