descriptif: 
Dédiée à Saint-Jean-Baptiste, l’église de la Malène est un édifice de pur style roman, bâti certainement au XIIe siècle par les religieux de Sainte-Enimie. Elle a été très peu modifiée et conserve donc un plan type de cette architecture romane. La façade d’entrée a été remaniée et ajourée par l’adjonction de baies de part et d’autre du puissant contrefort dans lequel s’ouvre le portail : portail à voussures surmonté d’un arc en plein cintre et outrepassé. L’ensemble se compose d’une nef flanquée de collatéraux, se terminant par une abside semi-circulaire flanquée de deux absidioles. L’abside et les absidioles communiquent par un étroit passage. La nef de trois travées est voûtée en berceau plein cintre. Sa voûte surbaissée est soutenue par quatre imposants piliers. Un très beau vitrail surmonte le maître-autel. Vers 1859 a été rajoutée une « chapelle expiatoire », au collatéral nord. Elle renferme les restes des 21 Malènais exécutés à la Révolution.