descriptif: 
L’église Notre-Dame-du-Gourg construite au XIIe siècle en dehors de l’enceinte du monastère était destinée aux paroissiens. Elle sera remaniée au XIVe mais présente toutefois des formules architecturales typiques des édifices romans du Gévaudan. Le portail en plein cintre à deux voussures s’ouvre dans la façade occidentale. (L’entrée primitive se trouvait sur la façade sud) La nef de trois travées est voûtée en berceau plein cintre et se termine par une abside voûtée en cul-de-four et porte un décor d’arcs en plein cintre dont trois d’entre eux possèdent des ouvertures. Plusieurs chapelles ont été rajoutées au cours des siècles. Dans l’une d’elles vous pourrez admirer une représentation en céramique de la vie de sainte Enimie. L’édifice possède trois sculptures majeures, une Vierge en bois doré du XIVe siècle, une sainte Anne et une Pietà, toutes deux du XVe siècle. Adossé au flan du Causse de Sauveterre, l’ermitage, lieu de recueillement de la sainte où fut bâti cette chapelle.