J'avais cherché l'aventure toute ma vie, une aventure pure et sans passion, comme il en advenait aux voyageurs héroïques des premiers temps; et se trouver ainsi, au matin, dans un coin perdu et boisé de Gévaudan, désorienté, aussi étranger à ce qui m'entourait que le premier homme dans les terres, c'était voir, comblée, une partie de mes rêves éveillés. Mais qu'est-ce donc qui faisait marcher Stevenson?quelle mouche l'avait piqué lorsqu'il se lança le dimanche 22 septembre 1878 au Monastier sur Gazeille en Haute Loire dans cette équipée incongrue et harassante qui devait le mener le jeudi 3 octobre à St Jean du Gard, soit, si l'on veut, de la ville du Puy à celle d'Alès ?